Exigences juridiques et obstacles

Les traitements concernant le désir d’enfant ne peuvent en principe être fournis qu’à des couples mariés. Les couples vivant en concubinage ont besoin d’obtenir une approbation spéciale d’un tribunal – et doivent signer un contrat de traitement pour chaque traitement.

Les traitements ne peuvent pas être fournis à des personnes célibataires ni à des personnes vivant dans une relation homosexuelle. Pour les couples homosexuels (uniquement pour les femmes), la situation devrait bientôt changer.

Pour l’insémination artificielle, seulement les ovules et les spermatozoïdes du couple lui-même peuvent être utilisés. Les dons de sperme ne peuvent être utilisés que dans des cas très spéciaux. En Autriche, le don d’ovules et le don d’embryons ne sont pas autorisés.

Un enfant qui est né par le don de sperme a le droit à l’information concernant ses parents biologiques. Après l’âge de 14 ans, il a le droit de savoir qui est le père biologique.

Les spermatozoïdes d’un donneur ne peuvent être donnés qu’à maximum trois femmes.

Le Fond FIV couvre les coûts

Il existe un Fond FIV en Autriche qui, en vertu de certaines règles juridiques, couvre 70% des coûts de traitement de FIV ou ICSI.

La procédure de l’insémination elle-même, malheureusement, doit être payée par les couples eux-mêmes.

Quels sont les coûts?

Cela dépend de l’âge de la femme – moins de 35 ans ou entre 35 et 40 ans. Les coûts qui devraient être couverts par le fond devraient être de 2500 à 3000 EUR. Le copaiement ne devrait pas excéder 750 à 900 EUR.

Les conditions de base – le Fond FIV paie si …

  • La femme ne peut pas avoir plus de 40 ans et l’homme pas plus de 50 ans
  • Le diagnostic de l’infertilité doit être conforme aux exigences de la loi
  • Les partenaires doivent être assurés auprès d’une compagnie d’assurance santé publique
  • Les traitements sont effectués uniquement dans les hôpitaux qui ont un contrat avec le Fond FIV

Intéressant

Même si le prix pour les étrangers est compté différemment – un traitement coûte autour de 4000 euros, plus 3000 euros supplémentaires pour les médicaments – en Allemagne, un traitement coûte de 4000 à 6000 euros médicaments inclus (et pour les trois premiers traitements les compagnies d’assurance santé couvrent la moitié de certains frais), quoi qu’il en soit de nombreux couples allemands vont en Autriche pour y réaliser leur désir d’enfant.