DPI

Diagnostic génétique préimplantatoire

Le DPI permet de détecter certaines anomalies chromosomiques ou maladies héréditaires de l’embryon déjà présentes avant son transfert dans la cavité utérine. L’examen est réalisé le troisième jour après la fécondation lorsque l’embryon atteint le stade de six à huit cellules. Le diagnostic est pratiqué sur une ou deux de ses cellules par une technique de micromanipulation.

L’analyse du globule polaire fait parfois partie du DPI.

Retour aux autres services