Fécondation in vitro et transfert d’embryon (fécondation extracorporelle et transfert d’embryon dans la cavité utérine)

La première étape de cette méthode est la stimulation hormonale des ovaires. Après le déclenchement de l’ovulation, les ovocytes sont prélevés sous contrôle échographique. Ensuite, les spermatozoïdes traités en laboratoire et les ovules prélevés sont mis en contact dans un milieu de culture et déposés sous des conditions strictement contrôlées dans l’incubateur. Entre le deuxième et le cinquième jour après l’insémination, en cas d’évolution normale des embryons, ils sont transférés (un ou deux embryons). Cela est habituellement réalisé sous échographie à l’aide d’un cathéter fin qui permet de déposer le(s) embryon(s) choisi(s) dans la cavité utérine. La FIV est utilisée lorsque les résultats du spermogramme du conjoint entrent dans la norme et que le nombre d’ovocytes recueillis est élevé.

Retour aux autres services