MACS (Magnetic Activated Cell Sorting, sélection cellulaire activée magnétiquement)
Par cette méthode on fait passer l’échantillon de sperme devant un aimant, provoquant les spermatozoïdes qui contiennent du métal dans leur membrane (identifiés comme spermatozoïdes non sains) à être attirés par l’aimant. Il s’agit d’un filtre moléculaire. Cette technique permet aux embryologistes de séparer les spermatozoïdes sains des non sains, dans le but d’augmenter les chances de succès dans le processus de la procréation assistée.

Retour aux autres services