Votre parcours à GYNEM / Votre parcours FIV

Première consultation à la clinique GYNEM à Prague, République tchèque

Le premier pas est de passer tous les examens préalables requis (veuillez consultez la liste en bas de cette page) soit chez votre gynécologue soit à la clinique GYNEM. Lors de la consultation initiale avec notre médecin expérimenté, un protocole de stimulation vous correspondant sera établi. L’infirmière vous expliquera comment utiliser les médicaments et vous signerez les papiers de consentement. Il est possible de receueillir le sperme et de le congeler de sorte que votre conjoint ne sera plus obligé de revenir à Prague.

Le prix de la consultation initiale est de 150 euros. Cette somme vous sera remboursée une fois que vous déciderez de suivre le traitement à notre clinique. Une caution de 1000 euros (couvrant le coût des médicaments de stimulation) sera également demandée.

Seconde consultation à la clinique GYNEM à Prague, République tchèque

La stimulation ovarienne débute le deuxième jour de votre cycle et dure environ douze jours. Pendant cette période, des échographies seront faites (le 5et le 8e jour) afin de mesurer la réponse des ovaires au traitement hormonal.

Autour du 12jour de la stimulation, le prélèvement des ovocytes sera réalisé sous anesthésie générale. Le même jour, les spermatozoïdes seront recueillis (à moins qu’ils ne soient fournis lors de la première consultation ou par un donneur anonyme). La culture des embryons dure entre trois et cinq jours. Il est possible de contacter l’embryologiste tous les jours afin de suivre le procédé.

Atour du 15e et 17e jour dès le début de la stimulation, il est procédé au transfert de l’embryon. Nous transférons actuellement un ou deux embryons. Leur nombre dépend de l’accord entre le patient, le médecin et l’embryologiste. Les embryons non implantés peuvent être congelés et utilisés ultérieurement en cas d’échec de la première tentative.

Vingt jours après le transfert d’embryon, vous ferez un test de grossesse. S’il est positif, vous continuerez à prendre les médicaments prescrits jusqu’à la 12e semaine de la grossesse. En cas d’échec, vous cesserez de les prendre immédiatement.

Consultez la liste des examens préalables requis